* Champ obligatoire

We act. We care. We translate.

Systèmes de mémoires de traduction

TÜV Rheinland
DIN EN ISO 17100
BVMW
tekom

Les systèmes de mémoires de traduction : une assurance qualité

Afin de vous proposer la meilleure qualité au meilleur prix, A.C.T. Fachübersetzungen utilise des technologies de pointe : nos systèmes de mémoires de traduction (MT) permettent d’accéder rapidement aux segments de texte déjà traduits afin de les réutiliser dans les nouvelles traductions. Ainsi, nous évitons les sources d’erreurs, accélérons le processus de traduction et pouvons en outre vous proposer un prix attractif.

Comment fonctionne un système de mémoires de traduction ?

Pendant la traduction, le système enregistre les segments de texte saisis par le traducteur. Il s’agit de petites unités de sens qui sont sauvegardées dans des bases de données spéciales. Puis, à chaque nouveau texte, les données existantes sont comparées avec les nouveaux segments à traduire, et les correspondances sont identifiées. Notre système de MT propose ensuite au traducteur les formulations concordantes pour qu’il puisse les réutiliser. Si le texte présente des répétitions ou si un segment se retrouve sous la même forme dans un autre texte, il n’a pas besoin d’être traduit à nouveau.
Les segments de texte déjà traduits sont tous issus uniquement de la plume du traducteur, car les systèmes de MT ne servent qu’à aider ce dernier ; ils n’ont rien à voir avec des logiciels de traduction automatique.

En quoi les systèmes de MT facilitent-ils la régionalisation ?

Les systèmes de MT facilitent de nombreux processus de régionalisation lors desquels nous adaptons vos contenus à un environnement culturel étranger à la fois sur le fond technique et sur la forme, et ce dans tous les domaines : logiciels, sites Internet, médias papier… Comme c’est le traducteur qui décide quelles traductions existantes il reprend telles quelles et lesquelles il doit reformuler pour le texte en cours, on parle de traduction assistée par ordinateur ou TAO (en anglais, CAT pour computer-aided translation). Les outils de TAO étant principalement codés en XML, il est facile de régionaliser des contenus dans un grand nombre de formats de données différents et de tenir compte même des différences les plus subtiles entre la langue source et la langue cible.

La protection des données dans les systèmes de mémoires de traduction

Les bases de données que notre service de traduction crée pour vos textes ne sont utilisées que pour vous. À cet égard, nous respectons des critères de confidentialité stricts.

Les avantages de notre système de mémoires de traduction

L’effet des mémoires de traduction est cumulatif, c’est-à-dire que plus on saisit de texte traduit dans le système, plus on gagne de temps et d’argent. En effet, le nombre de segments déjà traduits auxquels on peut recourir ne cesse d’augmenter. Plus votre langage d’entreprise est unifié, plus son effet se fait sentir.

Le travail avec un système de mémoires de traduction est particulièrement profitable pour les types de texte suivants :

  • Versions remaniées de documents existants Ici, automatiquement, on ne traduit que les parties du document qui ont été modifiées. Les traductions existantes restent inchangées. Cela permet de gagner du temps et de l’argent tout en évitant les erreurs.
  • Documents rédigés dans un langage d’entreprise clairement défini Les phrases et les éléments de texte prédéfinis sont enregistrés dans le système. La cohérence et la compréhensibilité de vos textes sont ainsi améliorées ; de plus, vous économisez de l’argent sur vos traductions, puisqu’il y a moins de variantes à traduire.
  • Documents techniques comme les modes d’emploi, etc. Dans ce cas, la cohérence de la traduction est souvent cruciale. La mémoire de traduction peut par exemple aider à garantir que les textes standard déjà enregistrés soient traduits d’une façon clairement définie.